Conseils nutritionnels 

"Que ton alimentation soit ta première médecine" Hippocrate

Je propose des menus personnalisés et sur mesure, ainsi que des outils et conseils pour comprendre quelle nourriture est la plus adaptée pour votre chien ou votre chat.

Votre animal est unique, une alimentation qui lui convient ne conviendra pas forcément à son voisin.  

Chiens

dog-2798805_1280_edited.png

Croquettes, pâtée, BARF, ration ménagère… pas facile de se décider parmi tous les choix possibles d’alimentation. Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte tels que la praticabilité, le budget, la place disponible dans son réfrigérateur ou encore les préférences personnelles. Le plus important reste de faire au mieux pour répondre aux besoins de son chien selon les caractéristiques qui lui sont propres, son âge, sa taille, son taux d’activité ou encore s’il est stérilisé/castré ou pas.

 

Dans le commerce on trouve 2 formes d’aliments : pâtée et croquettes. Elles sont les 2 fabriquées à partir de matières premières d’origine animale et végétale auxquelles on rajoute minéraux et additifs. Il est important de savoir lire les étiquettes de ces produits, notamment la liste d’ingrédients et l’analyse nutritionnelle.

Le BARF et la ration ménagère peuvent être équilibrés et simple à préparer, cela demande un peu d’organisation à premier abord mais les avantages sont assez nombreux. Ce mode d’alimentation est moins onéreux que l’alimentation industrielle, mais surtout il permet de maîtriser la composition exacte, à la fois au niveau quantitatif et qualitatif. De plus, il est possible de confectionner une alimentation réellement adaptée aux besoins de votre animal, en fonction de sa sensibilité et de ses intolérances, avec des ingrédients de qualité.

Chats

cat-2798804_1280_edited_edited.png

Le chat est un carnivore strict, ce qui signifie ses besoins en protéines d’origine animale sont environ 2 fois plus élevés que ceux du chien. Son régime alimentaire doit donc être basé majoritairement sur de la viande et contenir très peu de glucides. Sans cet apport de protéine de qualité, son poil se ternit, son corps se dégrade et son système immunitaire s’affaiblit.

 

De plus, dû à ses origines probables liées au chat sauvage du Proche-Orient et d’Afrique du Nord, une espèce adaptée aux steppes et au désert, le chat est un petit buveur qui ne boit pas suffisamment par rapport à ses besoins. Il est donc important que son régime alimentaire réponde à ses caractéristiques bien spécifiques. L’alimentation humide devrait toujours représenter au moins 50% de la ration journalière du chat, et ce, quelle que soit la quantité d’eau bue.

A cela s’ajoute le fait que les besoins du chat varient en fonction de son stade de vie. Du chaton aux besoins en protéines et minéraux plus important au chat senior dont les systèmes digestif et immunitaire et les articulations vieillissent, en passant par l’âge adulte souvent propice aux problèmes de poids suite à la stérilisation, une alimentation inadaptée et au manque d’exercice, les problèmes de santé qui peuvent se présenter chez les chats sont variés.